Pour le baptême de mon neveu Timéo, il fallait une idée de cadeau sympa, quelque chose qu'il n'ait pas déjà, quelque chose d'unique, si possible fait main. J'ai décidé de lui confectionner une petite couverture, comme celle que j'avais faite pour Léo l'année dernière.

J'ai choisi de beaux tissus bien colorés, une doublure en doudou couleur crème, et en avant! Heureusement que je m'y étais prise à l'avance, car il y a quand même un peu de main d'oeuvre dans cette couverture...

 

DSC06166      DSC06161

DSC06164      DSC06163

 

Si l'idée vous tente, voici quelques explications pour la réalisation.

Après avoir sélectionné les tissus (ici 6 différents : un multicolore avec des ronds, un rouge à coeurs, un brun à pois, un vert à étoiles, un turquoise à pois, un orangé à pois multicolores) et défini les dimensions de la future couverture (ici environ 90 cm par 65), j'ai commencé par faire un plan à l'échelle (1 carreau pour 5 cm) pour déterminer la répartition des tissus (Photo #1). Sur ce plan, j'ai également numéroté les pièces pour m'y retrouver ensuite. Cette étape est un peu longue, mais il est important selon moi que les pièces n'aient pas toutes la même dimension et que les mêmes couleurs ne se touchent pas.

Ensuite, je me suis aussi fait un plan de découpe pour les pièces dans un même tissu, pour optimiser et éviter de gaspiller (bon, ça ce n'est pas obligatoire mais j'ai horreur de gaspiller!). 

Sur l'envers de chaque tissu, il faut ensuite tracer les pièces à la règle et à l'équerre et bien sûr les numéroter. Ensuite on découpe en laissant un peu de marge tout autour, puis je les ai à nouveau repéssées et empilées dans l'ordre avant de passer à l'assemblage.

Pour l'assemblage, on prend son petit tas de pièces, on s'installe devant a machine, son plan de montage à portée de main, et on y va tranquillement. On commence par assembler la pièce n°1 à la pièce n°2, en les superposant endroit contre endroit. Pour être bien précis, dans ce cas par exemple, comme la pièce n°1 fait 10 cm de long et la pièce n°2 15cm, j'ai marqué les 10 cm sur cette dernière. On épingle pour faire bien coïncider les marques et on coud. Et on fait de même pour toutes les pièces. Moi j'ai fluoté, sur mon plan de montage, les coutures au fur et à mesure que je les faisais, et comme je ne m'y mettais que par petites tranches de temps, ça me permettait de reprendre directement là où je m'étais arrêtée la fois précédente.

Une fois tout assemblé, on souffle: le plus dur (le plus long!) est fait! (Photo #2). On repasse pour bien aplatir les coutures et on est heureux de constater comme "ça fait beau".

L'étape suivante consiste à assembler cette partie en tissu avec la doublure en doudou. Etape un peu ratée sur la couverture de Léo. Ici j'ai bien pris soin de tendre le doudou, bien à plat et d'épingler copieusement endroit contre endroit. Si comme moi vous souhaitez agrémenter la couverture de petites étiquettes, il faut penser à les ajouter à cette étape : vers l'intérieur, entre les deux tissus. Moi j'ai mis trois morceaux de rubans, dont un où il est écrit "fait avec amour". Ensuite on coud, en veillant à laisser une ouverture assez large pour pouvoir retourner la couverture. Une petite vingtaine de centimètre c'est bien.

Ensuite on retourne, on ferme à points invisibles l'ouverture et le tour est joué! On peut repasser encore pour un fini parfait. (Photos # 3 et 4).

DSC06167      DSC06159

DSC06160      DSC06165

 

Et pour finir, la voici en situation. Ce qui est bien, c'est qu'elle peut accessoirement servir de cape pour les bébés qui ne veulent pas rester danss leur poussette!

DSC01826      DSC01856