J-14, la date fatidique se rapproche, tranquillement. Je reste motivée en passant une bonne partie de mon temps libre (que j'ai bien rare) à me préparer psychologiquement. Je lis, je clique, je pense marathon. Je m'intéresse au vécu des autres qui ont fait ça avant moi. Je me rassure en me disant que je suis quand-même bien préparée... Je retrouve un peu de motiv', car les jours rallongent, je garde l'envie de courir et puis je vois un peu le bout du tunnel...
 Bref, le jour au soleil, ou quand je cours, je me dis que je vais y arriver.

La nuit, je doute. Cette nuit par exemple, dans un demi-sommeil, la folie de mon engagement a surgi dans le noir et m'a sauté à l'esprit. 42,195 km, je n'ai jamais fait ça de ma vie! ça représente au minimum 4 heures et demie d'efforts soutenus (ça d'ailleurs c'est une prévision extrêmement optimiste, je sais que je mettrai bien plus, mais je ne me le dis pas trop fort pour ne pas me décourager d'avance)...Je suis réellement folle, inconsciente, diiiingue de m'être lancée là-dedans!!

Mais je re-regarde la video de promo (qui est super bien faite, chapeau!) et me voilà repartie à y croire. ça va être dur, certes, mais  je suis quand même forte dans ma tête et tout va bien se passer. Il suffit de faire un peu plus de 4 fois 10km, un kilomètre après l'autre, ce n'est pas plus difficile que ça. "Run the mile you are in"...

Courage!!

 

vision board marathon